une question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une question

Message  Desperate le Ven 28 Sep - 5:02

Bonjour à vous,

je vais raconter mon histoire, je ne sais pas si on pourra m'aider...

En février 2005, je remarque des piqûres éparses, sur un de mes enfants... puis un peu plus tard, sur moi.
cela passe.
En avril, nouvelles piqûres, je pense à tout.. sauf aux punaises de lit, que je ne connaissais pas du tout.

Mon mari me trouvait alarmiste et considérait que comme nous habitions un rez-de-chaussée attenant à un minuscule jardinet, qu'il s'agissait d'araignées, ou je ne sais quoi.

Il réussit à me tranquilliser (mais pas vraiment...)

Puis, moins de piqûres... juste une de temps à autre...
En juillet, nous allons nous baigner dans un lac. En revenant, mon enfant de 3 ans est couvert de papules rouges, douloureuses.
On pense à une bestiole dans l'eau, à un urticaire, on voit un médecin, un pharmacien... ils nous donnent quelques produits, mais rien n'y fait.

Nous allons nager dans une piscine, et je me souviens que des gens étaient venus me demander si mon enfant n'avait pas la varicelle (il l'avait eue tout bébé, je savais donc que ce n'était pas cela) tellement il était couvert de papules.

un de mes amis me dit : mon frère a eu la même chose, c'est une réaction très violente à une bestiole dans l'eau.
Nous y croyons.

cela s'apaise quelque peu.

Mais une nuit, j'en sens une courir sur moi, elle a fait quelques petits bonds quand, dans le noir, je me suis mise à me donner de grandes tapes et à paniquer.
J'ai commencé à être couverte de boutons, mon autre enfant aussi... Mon mari, rien.

Nous avons tout lavé, nous avons traité la maison par nous-mêmes, n'ayant toujours pas identifié la chose.

Nous étions tranquilles quelques jours, puis un de nous trois replongeait dans l'enfer des piqûres.

Moi, je me suis mise à faire des allergies cutanées très violentes, la douleur m'était insoutenable, je ne pouvais même plus plié les bras, j'avais de violents maux de tête, le médecin ne comprenait pas cette "allergie".

En septembre, on en trouve une, morte. (On avait traité à l'insecticide en juillet et en août). On fait des recherches, on comprend. Ce sont des punaises de lit.

Vient un exterminateur. Il vient 3 fois, de septembre à décembre (nous sommes sous garantie, et dès qu'on suspecte quelque chose, il préfère revenir traiter, il fait donc deux traitements au complet, cave comprise... et la troisième fois, un traitement circonscrit aux chambres). Il nous dit qu'on n'a pas de chance, car nos réactions sont très violentes (il n'a pas jamais vu de gens plus marqués que nous), mais qu'il ne trouve finalement que très très peu de cadavres. Nous avons trouvé, en 4 mois, environ 20 ou 30 bestioles.

Nous jetons sofa, lits, lavons, lavons, lavons tout, et comme notre maison est en bois (je ne rêve que de béton maintenant... les vieilles maisons qui otn du style me font horreur, je rêve de vivre dans un lieu aseptisé, avec des meubles de métal et des murs de béton), avec parquets, bien évidemment..., etc., nous nettoyons tout. C'est nickel, chez nous, et pourtant, je n'aurais conseillé à personne d'y mettre les pieds.

Nous repeignons les parquets, les faisons vitrifier, etc.

En janvier, nous croyons revivre la même chose. Par peur nous faisons revenir l'exterminateur.
J'étais devenue insomniaque et, depuis ce mois de septembre où j'avais senti la bestiole, je dormais toutes lumières allumées, quand je parvenais à dormir... souvent je restais éveillée, à lire, ou à me promener, à lire sur le net, jusqu'à 4-5 heures du matin, puis je sombrais brutalement, pour me réveiller en sursaut 2 heures plus tard et être incapable de rester dans le lit...
Puis, plus rien jusqu'en septembre 2006 (avec plusieurs épisodes de paranoïa... dès que je voyais quelque chose de vaguement rouge sur la peau des enfants, je me mettais à penser à cela... ou dès qu'un enfant se grattait, j'inspectait toute la maison...) J'ai continué à laver literie, v'etements, peluches, jouets, objets, régulièrement, ayant lu sur le net que les punaises pouvaient rester une année tapies et attendre leur heure.

Donc de janvier 2006 à septembre 2006, rien. 9 mois sans rien du tout.

Nous partons vivre une année à l'étranger (et durant cette année, nous n'avons rien eu... je recommence à dormir... j'en avais besoin, j'étais vraiment en train de tomber malade), et louons notre maison à des gens (que nous prévenons, et qui disent qu'il n'y a pas de problème, que 9 mois sans rien... il n'y a rien). Ils y vivent une année, rien, pas de problème.

Rien.

Nous revenons en septembre 2007, une année plus tard.
Et depuis ce jour, mon enfant de 5 ans a des piqûres... une sur le bras, et quelques-unes dans la nuque et à la base des cheveux, dans le cou.

Comme il va à l'école et que l'école nous avertit qu'il y a un problème de poux cette rentrée-ci, nous "espérons" que ce ne soit que des poux, et traitons contre les poux... mais il n'a pas de poux.

il me dit : maman, qu'est-ce qui me fait si mal quand je dors?

Se pourrait-il, que, de janvier 2006 à septembre 2007, soit 20 mois, il n'y ait rien eu... et que les punaises ressortent seulement maintenant?

J'en ai des sueurs froides, et cela me tourmente tellement, je ne fais que penser à cela, et je pense même consulter un psy car j'ai même peur de la dépression... Je recommence à faire de l'insomnie.

Les piqûres sont sur le corps de mon enfant...
Elles sont là, identiques à celles d'avant...

Et cela commence par le même enfant... c'est lui qui en avait eu le premier... et il en avait eu pendant longtemps, avant que nous en ayons, nous.

il n'y a que mon mari qui n'a jamais rien eu... et qui ne comprend pas du tout ma réaction... ni celle des enfants, qui voient avec désespoir le grand nettoyage revenir, la quête, l'angoisse (mes enfants ne voulaient plus dormir non plus...)

Peut-on me dire si elles peuvent revenir 20 mois (près de 2 ans) plus tard?

Merci


PS : je ne veux pas qu'on me tranquillise si jamais elles peuvent revenir (c'est ce que mon mari fait... et cela m'angoisse encore plus,). Je veux juste savoir si il y a une POSSIBILITE qu'elles reviennent au même endroit 20 mois plus tard.

Merci

Desperate
Chasseur de bestioles

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  Anais le Dim 30 Sep - 18:02

Je ne suis pas entomologiste, j'ai seulement lu qu'une génération de punaise se renouvelle toutes les trois semaine,s et qu'on peut donc considérer, au bout de deux périodes sans rien, qu'il n'y a plus rien, c'est pour cela que les exterminateurs offrent des garanties.

j'ai lu, comme toi, que cela pouvait rester un an sans manger, en espéce d'hibernation, et revenir dès qu'elles avaient de la nourriture à porté de mains.
Les gens auxquels tu as prété ta maison ont- ils été piqué? Ils n'en n'ont peut-être pas parlé, n'ayant pas identifier le probléme.
Je te conseille vivement d'examiner attentivement la literie et l'environnement de la chambre de ton enfant, parce que c'est apparement là que vivent les punaises.
Je crois pouvoir dire d'aprés mes lectures ici et ailleurs, que les punaises de lit affectionnent particuliérement les peaux fines et sensibles (jeune filles, enfants).
Essayes déjà de repérer d'ou elles pourraient venir, le comment est souvent trés trés variable: extérieur, intérieur, voyages, trains ect...et si jamais tu en repéres, traite imédiattement.
Pour ma tranquilité d'esprit, j'ai investie dans un spray que je peut uitliser en permanence, et récemment, dans un nettoyeur à la vapeur.

Bon courage à toi Very Happy

Anais
Bugbuster

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 27/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  Anne le Dim 30 Sep - 23:50

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec Anais.

J'ajouterais qu'il y a plusieurs solutions : soit, en effet, il s'agit de la même "dynastie" de punaises ; mais dans ce cas pourquoi et comment aurait-elle résisté si longtemps ? (Nous avons tous lu qu'elles pouvaient rester un an sans manger, mais à mon avis, vu que la maison était habitée pendant ce temps-là, je ne vois pas pourquoi elles se seraient privées.)
Deuxième solution, il s'agirait d'autres punaises, arrivées là par un autre vecteur.
Nous voyons par ce forum qu'elles appparaissent, çà et là, de plus en plus.
Moi-même j'ai été confrontée deux fois à ces bêtes et si je ne les avais pas vue dans cet hôtel, j'aurais pu en ramener chez moi sans le savoir, et me dire qu'elles avaient "survécu" dans mes affaires pendant tout ce temps !

Il est donc difficile de savoir.

Une chose est sûre, tu sembles très affectée par tout ça, et je crois que tout le monde te comprend ici ! C'est une expérience atroce. Une aide psychologique peut être utile ; en particulier, demande-toi pourquoi tu veux à ce point savoir s'il s'agit des "mêmes" punaises ? Ce genre d'événements est traumatisant et peut réveiller des angoisses, c'est certain.
Et explique à ton mari que ses discours rassurants ne t'aident pas, car cela ne doit pas être évident pour lui non plus.
N'hésite pas en tout cas à revenir ici, même pour parler de tes angoisses, ce forum est aussi fait pour ça.
avatar
Anne
Admin

Nombre de messages : 138
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://punaisesdelit.easyforumpro.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  Desperate le Lun 1 Oct - 16:57

Bonjour à vous,

merci pour vos réponses...

Non, les gens qui ont habité ici n'ont rien eu, pas une piqûre, rien. Je le leur ai demandé, et nous leur avions dit que s'ils avaient le moindre problème, nous ferions venir l'exterminateur à nos frais et paierions pour tout problème que cela engendrerait. Ils n'ont rien demandé et nous ont assuré qu'il n'y avait eu aucun problème (ils sont même partis en nous laissant une bouteille de champagne pour noeu remercier de leur avoir laissé un appartement aussi nickel, d'avoir toujours été là pour la moindre question, etc.). Donc, nous savons qu'il n'y a pas eu de problème.

Pour ce qui est de savoir si ce sont les mêmes... ce n'est pas tout à fait cela... Mais je ne vois pas comment j'en aurais ramené, puisque je suis devenue obsédée par tout ce qui rampe, bouge, vole, bondit, glisse ou quoi que ce soit de ce genre, et je n'ai rien qui me prouve que j'ai été en contatc avec des punaises durant mon séjour à l'étranger.
C'est vraiment en revenant dans cette maison que les problèmes ont surgi.

Entre parenthèses, les rougeurs de mon fils se sont atténuées. Est-ce que c'était autre chose ou est-ce un répit?
je ne sais pas.

mais c'est vrai, je suis affectée par cela, terriblement affectée, nous avons passé une année d'enfer en raison de ces punaises, j'ai fait de la lessvie et du ménage en m'en crever de fatigue, de nuit pour pouvoir être ua travail le lendemain, j'ai fait des réactions cutanées assez intenses, et je suis devenue insomniaque, mes enfants pleuraient car ils ne voulaient plus dormir nulle part...

C'est vrai, il me reste une crainte tapie au fond de moi, et n'importe quoi la réveille... et j'ai peur...

merci à vous pour ce forum

Desperate
Chasseur de bestioles

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  Anne le Lun 1 Oct - 19:24

Pour ce qui est de savoir d'où elles peuvent venir, ça peut être parfois un mystère.
Ma première mésaventure, il s'agissait d'UNE SEULE punaise, je n'avais pas voyagé, les voisins n'avaient rien, bref je n'ai jamais pu comprendre d'où elle avait pu venir !!! C'était ça aussi le plus effayant, il faut l'avouer. J'ai pensé aux vestiaires de la piscine municipale où j'allais parfois, mais je n'ai aucune preuve...

Pour l'instant, il faut absolument que tu inspectes la literie et l'environnement du lit de ton fils. C'est lourd et insupportable à faire mais il faut que tu en aies le coeur net : après tout, il ne s'agit peut-être pas de punaises... Et si tu en trouves, tu sauras qu'il faut traiter et comment.

Petite question : combien t'avaient coûté les interventions des exterminateurs ? (et, sauf si c'est indiscret, dans quelle ville/région vis-tu ?)
avatar
Anne
Admin

Nombre de messages : 138
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://punaisesdelit.easyforumpro.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  Desperate le Jeu 4 Oct - 3:22

ouf, je ne me souviens plus du montant payé, mais de l'ordre de 450 dollars, je dirais, garantie de 6 mois. (J'habite au Québec).
J'ai inspecté les lits, il ne semble rien y avoir... (mais auparavant aussi, nous n'avions eu aucun signe... pas de traces sur la literie, jamais, pas de traces sur les lits...)

Bon, pour le moment, aucune pustule sur les enfants...

je respire.

Desperate
Chasseur de bestioles

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  Vlad le Lun 8 Oct - 13:35

Je voulais savoir aussi, plus les punaises sont jeunes, et plus leur trace laisser sur la peau a cause de leur morsure sont minuscules, et j'ai remarquer aussi que j'en avais de temps a autre sur la pointe des pieds et un peu plus en haut.
Les anciennes personnes qui ont sejournee chez toi n'ont pas du le remarquer alors puisque je pense qu'ils s'attendaient a en avoir sur le corps, bras ou tout simplement que ca ne les a rien faits donc pas eu de doute.

Moi aussi pour le moment je n'en trouve aucune...et pourtant j'ai le presentiment que des l'arrivee du printemps, "ils" referont surface...et ca...je n'arrive pas a le supporter.

Vlad
Chasseur de bestioles

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Et les voisins?

Message  mia64 le Lun 15 Sep - 15:11

Bonjour lorsque que je lis ton récit je me vois vivre ce cauchemar mes nuits sont si courte en ce moment mais voila je suis tt de même aller voir mes voisins en dessous et ils sont le même probléme ke moi depuis tj sauf celui du rez de chaussé car j'habite une vieille maison avec 3 appartements alors je me demandé si tu avai vais une enquête de voisinage.

mia64
Chasseur de bestioles

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  blanais le Mar 16 Sep - 15:14

est se que tout les desinsectisateur on des garantie le mien m'a rien dit ggrrr

moi s'et le caap essentiellement idem je sature
surtout avec les bambin pas facile

blanais
Chasseur de bestioles

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum